A savoir

La formation à Free Dance Song… et après ?

La formation à Free Dance Song… et après ?

Que deviennent les élèves après leur passage à Free Dance Song? Stéphanie Perrot, une « ancienne » de l’école, raconte son parcours et la façon dont elle utilise ses nouvelles compétences depuis sa sortie de formation.

stephanie-perrot« J’avais suivi un peu l’équivalent du CPMD (Certificat de Psychopédagogie du Mouvement Dansé), en parcours libre. Je suis à la base danseuse en oriental et oriental contemporain. Avant la fin de ma formation, je pouvais gagner ma vie avec la danse.

Je donne des cours d’éveil corporel et d’éveil danse à des tout-petits (et je vois bien par rapport à mes collègues moins formées qu’il faut une vraie formation pour travailler avec des enfants) dans les centre d’animations de la ville de Paris. J’anime des ateliers de « danse-relax » et de « réveil corporel » à des ados et adultes dans des centres à Vanves. J’ai pu ainsi ainsi créer ma propre pédagogie (grâce à de bonnes bases enseignées à Free Dance Song) et je forme maintenant des profs de danse pour l’encadrement des tout-petits.

Comme je suis aussi masseuse et naturopathe , j’exerce également comme formatrice en massage bien-être, et la danse m’aide beaucoup pour enseigner les déplacements et le transfert de poids. D’ailleurs, je fais « danser » tous mes élèves. J’anime aussi des ateliers en « écologie et corporalité » dans les écoles de la ville de Paris.

En sortant de FDS, j’ai été auditionnée par la Cie de théatre professionnelle « un excursus »,  je fais maintenant partie de l’ensemble de lecture et j’ai quasiment à chaque fois le rôle principal, ou au moins un rôle très marquant. Et même si la lecture publique est figée, la danse me permet de donner « corps » à ma voix.

Je danse donc tous les jours, et je gagne ma vie en dansant. Il y a bien un avenir dans la danse, et à condition de se bouger un peu, on peut très bien en vivre. »

-->
Menu Title